Savoir-faire

Le mobilier de style,
l’expression du raffinement à la française

150 ans
de passion pour le siège et le meuble de prestige

La manufacture Louis Roitel a été fondée en 1867 à Liffol-le-Grand, à l’ouest des Vosges. Dans cette région, les superbes forêts de hêtres blancs sont depuis l’époque mérovingienne la principale richesse naturelle.

La manufacture, créée par Clément, est reprise quelques années plus tard par son petit-fils Louis. Profitant d’opportunités nouvelles comme le chemin de fer, inventé au début de la révolution industrielle, Louis multiplie les audaces. Il convainc une poignée d’ouvriers d’art du faubourg Saint-Antoine, le lieu emblématique du mobilier de style à Paris, de le rejoindre à Liffol. Grâce à ces ouvriers talentueux, la manufacture devient rapidement l’un des fournisseurs de choix du faubourg Saint-Antoine, et le village de Liffol est reconnu comme la capitale des sièges de style.

Dans les années 1930, la manufacture honore des commandes prestigieuses, comme des sièges pour le paquebot Normandie. En 1954, elle est rebaptisée Style et Confort.

A partir des années 1990, la manufacture s’oriente de façon de plus en plus marquée vers le créneau du luxe, en développant l’activité de commandes sur mesure pour des palaces, des institutions prestigieuses, des restaurants gastronomiques, etc. Des établissements luxueux comme le Royal Monceau, hôtel parisien transformé par Philippe Starck, le Selman Marrakech décoré par Jacques Garcia, et des enseignes prestigieuses comme les salons de thé Ladurée, choisissent le mobilier Louis Roitel. La qualité de sa facture et l’élégance de ses lignes satisfont les clients les plus exigeants.

Après Clément, puis Louis, c’est aujourd’hui la 5ème  génération de la famille qui dirige cette manufacture, avec toujours la même passion et le même amour des belles choses.

En cette fin d’année 2018, c’est une innovation en forme de retour aux sources qu’ose Louis Roitel, en présentant en avant-première au cours d’un show-room parisien sa nouvelle offre de sièges haut de gamme, intégralement personnalisables.

17 savoir-faire artisanaux
au service du luxe
Depuis 1867

Pour répondre à des attentes aussi élevées, les collaborateurs de Louis Roitel doivent posséder de nombreux savoir-faire, acquis dans le cadre d’un apprentissage souvent long et rigoureux. Pour révéler les mains expertes d’un sculpteur ou d’un vernisseur, il faut par exemple compter sept à huit ans de formation.

La manufacture rassemble une vingtaine de métiers aussi rares que précieux : tourneurs, débiteurs, sculpteurs sur bois, menuisiers en siège, ébénistes, laqueurs, tapissiers, et même doreurs. Ce sont les doreurs qui posent les feuilles d’or, d’argent ou de cuivre qui subliment un siège. Louis Roitel possède en propre un atelier de tapisserie.

Tous ces savoir-faire ancestraux constituent un patrimoine immatériel d’une richesse inestimable.

Grâce à eux, Louis Roitel bénéficie depuis mars 2007 du label Entreprise du Patrimoine Vivant, une marque de l’Etat français destinée à mettre en valeur les entreprises travaillant dans le respect des règles de l’art, et capables d’allier tradition et innovation pour honorer les commandes les plus incroyables. Louis Roitel est très fier d’avoir rejoint avec ce label d’autres acteurs renommés du patrimoine manufacturier français, comme les entreprises vosgiennes De Buyer et Garnier-Thiebaut. Louis Roitel travaille régulièrement en synergie avec ces acteurs pour des prestations communes mettant en exergue les savoir-faire made in France.

Fin 2016, c’est l’Indication Géographique (IG) Siège de Liffol qui a été attribuée aux menuisiers en siège de la région. Ce label distingue la concentration de savoir-faire d’exception et l’utilisation de matériaux de choix respectueux de l’environnement. Il atteste également d’une renommée exceptionnelle qui nous permet de collaborer avec les plus grands décorateurs, designers et architectes pour meubler les lieux les prestigieux du monde.